Kyoto, ville de traditions

13 juillet 2017 – Gare de Kyoto.

Après cinq jours à visiter Tokyo et ses alentours, nous prenons le Shinkansen et quittons l’effervescence de la capitale. Direction la ville de Kyoto, berceau des temples et sanctuaires, gardienne des traditions.

On s’exerce à la zenitude au Daitoku-ji, magnifique dédale de temples bouddhistes et de jardins japonais ratissés à la perfection.

On se perd dans la forêt de bambous à Inari.

On se retrouve derrière les fourneaux pour préparer des takoyaki, boulettes japonaises.

On s’échappe pour une journée à Nara, à la découverte de superbes temples bien gardés par des centaines de daims en liberté.

On découvre un Kyoto trendy et avant-gardiste chez Sousou, boutique de kimonos branché et ultra-graphiques.

On visite le temple Honen-In, caché dans la forêt, au charme discret et raffiné. Sans conteste notre préféré.

On fait le point sur notre formidable aventure le long de la célèbre Balade de la Philosophie.

On se mêle à la foule pour découvrir les nombreux chars qui défilent pour l’incontournable festival Gion Matsuri.

On se lèche les babines devant les splendides étals du marché du Nishiki.

Cette entrée a été publiée dans Japon. Sauvegarder le permalien.

1 thought on “Kyoto, ville de traditions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *