San Francisco s’embrume, San Francisco s’allume

29 juin – Post Street, Downtown / San Francisco.

Après un magnifique roadtrip depuis Los Angeles, dernière étape en Californie. Cinq jours pour découvrir San Francisco, une ville dynamique, ouverte, libre, anticonformiste, cosmopolite… Everybody’s Favorite City comme aiment la surnommer les Américains.

On brave le vent et le brouillard en traversant le Golden Gate.

On s’immisce dans la tourmente urbaine dans le Financial District et Downtown.

On apprend qu’un ferry (jadis le plus grand au monde), datant de 1890, appelé Eurêka est amarré sur les quais de Fisherman’s Wharf.

On part à la recherche des nombreuses peintures murales dans le quartier de Mission.

On sillonne Chinatown et Japantown, qui nous donnent un avant-goût d’Asie.

On voit les Cable Car défiler devant les maisons victoriennes colorées dans le quartier de Russian Hill.

On travaille nos mollets au gré des montées-descentes des nombreuses rues pentues de la ville.

On dévore le meilleur burger de tout notre séjour aux États-Unis chez Gottside, au Ferry Building Marketplace.

On enchaine au pas de course les huit virages serrés de Lombard Street.

On admire les sept charmantes Painted Ladies dans le très beau parc Alamo.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *