The Future of Food – Hampton Creek

30 juin – Quartier SoMa / San Francisco

Nous arrivons de bonne heure dans les quartiers généraux d’Hampton Creek, start-up de la FoodTech. Les locaux, qui accueillaient auparavant les Studios Pixar, ont été entièrement transformés. Désormais se côtoient laboratoires, cuisines et open-space géant, comme il se doit dans toute start-up californienne. Nous sommes accueillis par Merissa, en charge des relations publiques.

 

La startup a l’ambition (assumée) de révolutionner notre façon de manger. Sous l’impulsion de son charismatique CEO Josh Tetrick, 38 ans, Hampton Creek vient bousculer les géants de l’industrie agroalimentaire et cherche à réinventer le système et promouvoir une alimentation plus éthique, écologique, économique et meilleure pour la santé.

La startup a élaboré un process spécifique de développement, en trois étapes :

-Identifier partout dans le Monde des espèces végétales méconnues, inutilisées dans l’industrie et dont l’impact sur l’environnement est faible (en besoin d’eau par exemple)
-Mener des recherches scientifiques et analyses poussées pour identifier les propriétés (émulsion, gélifiant …) des protéines végétales identifiées et voir comment elles pourraient être utilisées dans les recettes.
-Concevoir des recettes goûteuses, gourmandes et saines.

L’entreprise s’est donnée les moyens de réussir. Elle affirme recruter les meilleurs talents dans chaque domaine et préconiser le travail en interne plutôt que la sous-traitance. La société mise plus que jamais sur la R&D, pilier dans le développement de l’entreprise. Un tiers de l’effectif total travaille en laboratoire.
Elle a su également investir dans du matériel de très haute technologie avec une armada de robots et de machines exceptionnelles.

Yummy!

Les scientifiques travaillent en étroite collaboration avec des chefs reconnus pour l’élaboration des recettes.

Just Mayo est le premier produit de la marque. Cette mayonnaise vegan (sans œuf donc) est fabriquée à partir de Yellow Pea, sorte de pois chiche venue du Canada. Ces pois, qui ont un très faible besoin en eau, permettent l’emulsion indispensable à la réalisation d’une mayonnaise.
Mais ce produit, devenu emblématique, n’est en réalité que le première carte abattue par la société dont la volonté est d’inventer l’alimentation de demain.

Hampton Creek qui construit aujourd’hui sa marque sous un nouveau nom, Just, affiche un rythme effréné de lancements de nouveaux produits et travaille secrètement sur de nombreux projets. Des cookies et pâtes à cookies ont déjà envahi les rayons. En 2018, la société se lancera dans la commercialisation de clean meat, viande produite en laboratoire à partir d’une seule cellule animale.

La Révolution est en marche 

L’entreprise entend créer une marque aspirationnelle avec un univers fort. Pour cela, elle met en place un discours juste et impactant associé à un branding minimaliste remarquable. Hampton Creek s’est ainsi récemment offert les services d’un Chief Design Officer tout droit venu de Microsoft, à l’origine de cette nouvelle stratégie d’image de marque.

Aujourd’hui, rien ne semble pouvoir arrêter Hampton Creek qui a toutes les cartes en main pour révolutionner le secteur et inventer l’alimentation de demain. La visite (et la dégustation!) nous ont complètement convaincus.

La startup peut en plus compter sur des soutiens de taille puisque Bill Gates ou le cofondateur de Yahoo ont investi par le passé dans la société.

Plus d’infos sur eatjust.com  et sur Instagram @hamptoncreek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *