Réinventer la ville de Mexico – Laboratorio para la Ciudad

Vendredi 16 juin – Centre Ville de Mexico City.

La ville de Mexico est tentaculaire. Elle compte au sein de son agglomération plus de 20 millions d’habitants. En plein développement, la ville est confrontée à de nombreux défis. En 2013, sous l’impulsion du maire actuel de la ville nait le Laboratorio para la Ciudad. Rattaché au gouvernement de la Ville de Mexico, ce laboratoire est expérimental. Ce qui lui permet de s’affranchir des processus et des normes en vigueur afin d’apporter un regard nouveau, créatif et offrir de nouvelles perspectives pour résoudre les problématiques auxquelles est confrontée la mégalopole. Le laboratoire a pour ambition réinventer la ville de Mexico afin d’en faire une ville ouverte, créative et participative. Il réfléchit par exemple à l’évolution des modes de vie en milieu urbain ou encore connecter les citoyens et leur gouvernement.

L’équipe, dont la moyenne d’âge est d’environ 30 ans, est composée de profils très différents et complémentaires (designers, géographes, architectes, journalistes, avocats, économistes..).

Un laboratoire. Cinq cities.

Le laboratoire se compose de cinq entités distinctes. Les équipes ne sont pas isolées et travaillent ensemble selon les projets. Chacune est néanmoins affiliée à une problématique précise :

_Creative City : Comment faire de la créativité un point central de la réinvention de la ville ?
_Playful City : Comment construire une ville plus ludique (au sens large) ?
_Open City : Comment améliorer le dialogue entre le gouvernement les citoyens ?
_Pedestrian City : Comment aborder les questions de mobilité et de transports ?
_Propocity : Comment mobiliser les citoyens dans construction de leur ville ?

Proche du centre historique, sur les toits des bureaux où est localisé le Lab, un espace ouvert a été aménagé afin de faire connaître le Laboratoire et impliquer citoyens et professionnels dans la dynamique. Sont ainsi organisés des réunions publiques, des débats, des conférences ou encore des rencontres. Notons que la ville de Mexico est pionnière en Amérique Latine dand une telle initiative et échange beaucoup avec d’autres grandes agglomérations du monde comme Paris ou Helsinki.

L’initiative Mapatón 

Le laboratoire s’est illustré en lançant une opération particulièrement innovante et sans précédent, reflétant de la plus belle des manières comment ses idées prennent vie et participent à l’amélioration de la ville.

On le sait Mexico est une ville immense et particulièrement encombrée. De fait, permettre une meilleure mobilité et améliorer l’offre de transports apparaissent comme l’un des défis majeurs. Pourtant auparavant, la cartographie des transports – en particulier les bus – était quasi inexistante. Et pour un usager, anticiper et organiser ses trajets sans l’aide du conducteur relevait du quasi-impossible.
Le lab a donc réfléchi out of the box à une façon creative et non conventionnelle de s’attaquer au problème. Les équipes, en collaboration avec des startups locales, ont travaillé sur le développement d’une application mobile et ont lancé avec succès un jeu inédit mobilisant l’ensemble des citoyens. Grâce à l’application, les usagers des lignes de bus ont été invités à cartographier leurs trajets (via la geolocalisation permise par l’application) en alimentant une base de donnée. L’initiative collective et ludique puisque présentée sous forme de concours a mobilisé plus de 3000 participants et a permis de recenser plus de 50 000 km de lignes de bus.

L’an prochain, de nouvelles élections auront lieu et un nouveau maire sera élu à la tête de la Ville. On croise donc les doigts pour que le nouveau gouvernement reste sur cette même lancée et que le laboratoire continue d’avoir les moyens d’apporter toujours plus de solutions innovantes, audacieuses et créatives pour réenchanter la ville de Mexico.

Plus d’informations sur le Lab : www.labcd.mx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *